Internet of Things : quels sont les prochains défis ?

Illustration Internet of Things.

L’Internet of Things sert à collecter des données et mettre en place des outils numériques qui permettent de les exploiter dans un but précis. Or, aujourd’hui, on se rend compte que si la première partie du processus est appliquée partout, ce n’est pas nécessairement le cas pour la deuxième. Il s’agit d’une tendance à inverser, parmi bien d’autres défis.

L’Internet of Things est en pleine expansion. Comme nous l’expliquions dans un précédent article, la technologie va devenir un incontournable pour les entreprises et son poids économique va atteindre des sommes record.  Assez paradoxalement, si la technologie s’impose de plus en plus, peu sont ceux qui parviennent à l’implémenter, à la maîtriser et à l’utiliser correctement.

L’Internet of Things sans exploiter les données, à quoi bon ?

En effet, l’IoT se divise en deux phases distinctes : la collecte des données d’une part, l’exploitation de celles-ci d’autre part. Selon un rapport de Forrester, la moitié des entreprises sondées collectent effectivement des données. Un chiffre encourageant qui doit néanmoins grandir. Ce qui est plus préoccupant, par contre, c’est le fait qu’un seul tiers d’entre elles exploite efficacement ces données. Or, c’est là que réside la plus-value d’une solution connectée.

En effet, quel est l’intérêt de placer des capteurs de température dans un bureau si ce n’est pas pour ajuster la climatisation ou le chauffage ? À quoi bon intégrer des puces à une chaîne de production si ce n’est pour détecter les défauts de fabrication et y remédier directement ? Est-ce vraiment utile de mettre des capteurs dans des poubelles si ce n’est pour émettre un signal une fois lesdites poubelles remplies, et ainsi optimiser le trajet des camions de ramassage ? L’objectif, en plaçant des puces dans des moteurs d’avion, n’est-il pas d’anticiper les pannes et d’être plus efficace lors des réparations ?

Ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres qui démontrent que tout l’intérêt d’une solution IoT repose dans l’exploitation des données. Ce sera l’un des défis majeurs des futurs opérateurs IoT. Collecter les données est une chose, les utiliser en est une autre.

Une formation Internet of Things chez Technobel dès septembre

Si l’univers des objets connectés vous intéresse, si l’innovation technologique est votre passion et si vous souhaitez participer à la nouvelle révolution industrielle, Technobel vous propose de participer à une formation dédiée à l’IoT. Celle-ci débute en septembre et est gratuite pour les demandeurs d’emploi !

Lien vers la page d'inscription à la formation IoT Expert.

 

Laisser une réponse