MAKE IT 2020 : l’évènement technologique de l’année à ciney !

Le Centre de compétence Technobel et son LEGO® Education Studio organisaient ce samedi 11 janvier 2020 l’évènement MAKE IT 2020. Durant cette journée, plus de 1.000 visiteurs ont pu découvrir et s’initier à de nombreuses technologies.

Le temps d’une journée, la ville de Ciney s’est transformée en capitale technologique de la Wallonie en accueillant l’évènement MAKE IT 2020 ! Cet évènement ouvrait ses portes à tous les passionnés de technologies, jeunes ou moins jeunes, mais aussi aux demandeurs d’emploi en reconversion. L’organisation s’était en effet entourée de nombreux partenaires pour proposer aux visiteurs de s’initier à la programmation, à l’informatique, à l’impression 3D, à la découpe laser et à bien d’autres technologies de prototypage numérique ! Citons par exemple, le fabLAB de Mons et le YourLAB d’Andenne, l’Eurospace Center, les Aumôniers du Travail de Charleroi, l’UNamur et son Confluent des Savoirs, CoderDojo ou encore un stand de réalité virtuelle !

MAKE IT 2020 : vitrine du projet “Be a Maker”

Depuis 2018, Technobel défend une nouvelle approche de la formation en favorisant les apprentissages par le « FAIRE ». Nom de code de ce projet : « BE A MAKER ». Les pédagogies qui y sont défendues visent à rendre les apprenants acteurs de leurs apprentissages et à les mobiliser autour de projets concrets qui leur font sens ! Pour y arriver, Technobel s’est tout naturellement tourné vers l’univers des FabLABs et du prototypage. MAKE IT 2020 était l’occasion de découvrir et de s’initier à ces technologies et pédagogies innovantes.

Notons par ailleurs que le projet « BE A MAKER » s’est vu récompenser d’un Award européen lors de la « Semaine de la formation professionnelle » organisée par la Commission européenne. En se hissant à la seconde place de ce concours, le Centre de compétence Technobel fait désormais partie des centres de formation les plus innovants d’Europe !

Découvrez ici le reportage de Matélé.be !

Voir le reportage sur Matélé.be

Des pédagogies innovantes aussi pour les écoles !

Le salon MAKE IT 2020 était aussi l’occasion de découvrir la quatrième édition de la FIRST® LEGO® League à Ciney. Ce concours de robotique s’adressait aux jeunes âgés de 6 à 16 ans et vise à promouvoir les nouvelles technologies mais aussi à inciter la nouvelle génération à se mettre en projet et à adopter une posture de recherche. Les thématiques du concours de cette année s’intéressaient aux villes du futur avec pour noms « BOOMTOWN BUILD » (6-9 ans) et « CITY SHAPER » (9-16 ans).

Plus qu’un concours de robotique, la FIRST® LEGO® League demandait également à la trentaine d’équipes participantes de développer des compétences connexes qu’elles ont pu défendre devant des différents jury. Ainsi, la créativité, l’argumentation, l’esprit d’équipe ou encore la recherche scientifique ont aussi pu être évalués.

Cette année nombreuses écoles comptaient parmi les équipes participantes. La FIRST® LEGO® League est en effet un véritable outil pédagogiques qui permet aux classes de se mettre en projet tout en mobilisant de nombreuses compétences. Ce concours pluridisciplinaire permet ainsi aux enseignants d’aborder de manière nouvelle de nombreuses matières telles que la maitrise de la langue, la citoyenneté les mathématiques ou encore de partir à la découverte de l’univers scientifique. 

En organisant une manche de la FIRST® LEGO® League, Technobel cherche à promouvoir les outils de formation que le Centre met gratuitement à disposition des enseignants pour inventer l’école du futur !

Si toutes les équipes participantes ont pu être félicitées pour leurs travaux exceptionnels, les équipes de Hubert Robotics(Auderghem), ABP Let’s Go(La Louvière) et le Centre culturel de Gerpinnesse sont  tout de même distinguées en se hissant respectivement sur les premières, secondes et troisièmes marches du podium. Cette belle performance leur permettra de poursuivre l’aventure FIRST® LEGO® League lors la Finale de française du 14 mars 2020 à Armentières.

Technobel remercie ses principaux sponsors

Play-Zone 2019 au service de l’e-tourisme !

Chaque année, à pareille époque, Technobel agite le branle-bas de combat durant la Play-Zone. Atelier pratique pluridisciplinaire, la Play-Zone lance des défis aux étudiants demandeurs d’emploi qui fréquentent le Centre Technobel. Cette année, 4 prototypes numériques fonctionnels au service du tourisme devront voir le jour au bout de 25 jours d’exercices !

Une journée pour tout découvrir !

L’année de Technobel se clôturerait ce 20 décembre 2019 par la présentation des projets réalisés durant la Play-Zone. L’occasion pour tous les partenaires du Centre de venir découvrir les prototypes créés et de challenger les étudiants sur leurs réalisations. Etaient également invitées à cette journée de clôture, de nombreuses entreprises en recherche de nouveaux collaborateurs. C’était l’occasion pour elles de rencontrer sur le terrain et lors de « speed meeting » des candidats formés aux nouvelles technologies et prêts à intégrer le marché de l’emploi !

Un atelier qui décloisonne les filières de formation

La Play-Zone est un atelier pluridisciplinaire qui réunit toutes les filières de formation présentes dans le Centre Technobel. Des développeurs, des spécialistes des réseaux, du « cloud » ou encore de la cyber sécurité mais aussi de designer UX/UI issus du Cepegra et des étudiants ingénieurs de gestion de l’UNamur se sont ainsi retrouvés à travailler ensemble autour d’un même objectif.

Une Play-Zone 2019 au service du Domaine provincial de Chevetogne grâce à l’intelligence artificielle !

Tradition oblige, la Play-Zone s’inscrit chaque année dans un contexte particulier. Cette année, c’est le thème du tourisme qui a été retenu. L’objectif pour les participants sera de proposer des prototypes fonctionnels qui aideront les équipes et visiteurs du Domaine provincial de Chevetogne. Quatre projets particuliers ont ainsi été réalisés durant la Play-Zone 2019.

• Une application pour les visiteurs

Celle-ci permettra des recommandations d’ itinéraires en fonction de la situation et des envies des visiteurs (enfants en bas âge, distances à parcourir, dénivelés…).

• Une application de localisation du train dans le parc

De nombreux visiteurs utilisent le petit train pour se rendre aux différents endroits stratégiques que propose le Domaine de Chevetogne. Cependant, il est aujourd’hui difficile pour les visiteurs de connaitre à l’avance sa position exacte. Cette application devra répondre à cette problématique afin d’optimiser l’utilisation du train.

• Une collecte d’informations « environnementales »

Le Domaine de Chevetogne est une véritable réserve naturelle. Les équipes du parc souhaitent peaufiner leurs connaissances de la faune et de la flore du Domaine au travers d’une solution connectée.

• Une gestion en temps réel de la fréquentation de la piscine

Durant l’été, la piscine en plein air du Domaine est très régulièrement prise d’assaut par les visiteurs en quête de fraicheur. Sa fréquentation y est telle que les équipes du parc rencontrent des difficultés à y contrôler les accès. Ici aussi, le numérique peut apporter des solutions.

Beaucoup d’enthousiasme en cette dernière journée

Après les traditionnels discours de circonstance, les participants à la journée de clôture ont pu présenter et découvrir les différents projets réalisés durant ces 25 jours de défis. « C’est aussi l’occasion pour nos participants de rencontrer les professionnels du métier et de défendre leurs nouvelles compétences devant des employeurs sur base de réalisations concrètes » explique Hervé DOCQ, directeur de Technobel. Pierre, l’un des participants de l’atelier, ajoute par ailleurs : « avoir un avis extérieur sur notre travail est très enrichissant et complète sans aucun doute notre formation » !

 

MAKE IT 2020 : l’évènement de rentrée de Technobel!

Technobel est heureux de vous inviter à son évènement de début d’année 2020 !

MAKE IT 2020 est un évènement de sensibilisation aux nouvelles technologies organisés par le Centre de compétence namurois Technobel. Spécialisé dans les métiers de l’informatique, Technobel propose de nombreuses formations pour booster les compétences de chacun et réduire la fracture numérique.

En organisant le premier évènement de sensibilisation aux nouvelles technologies, le Centre souhaite faire découvrir aux demandeurs d’emploi, aux jeunes et aux citoyens ce que sont aujourd’hui les nouvelles technologies et leurs implications dans la vie quotidienne.

De nombreuses animations seront proposées et assurées par les partenaires du Centre Technobel et de l’évènement. Vous pourrez y retrouver entre autres :

1) Des points d’information sur les métiers et technologies 

Les technologies transforment chaque jour un peu plus les métiers tels que nous les connaissons aujourd’hui. L’informatique est sans aucun doute un secteur d’avenir pour de nombreux jeunes. Un stand accueillera les visiteurs et démystifiera les métiers de demain au sein d’un village du numérique qui accueillera de nombreux fablabs.

2) FIRST LEGO League

L’évènement MAKE IT 2020 est organisé en marge de la FIRST LEGO League (FLL). Ce concours de robotique LEGO regroupe plusieurs milliers de jeunes âgés de 9 à 16 ans à travers le monde. Technobel et les équipes de son LEGO Studio coordonnent la manche belge francophone qualificative pour la finale française du concours. En 2019, cet évènement a attiré plus de 400 visiteurs.

3) Des rencontres avec des pros de l’IT

La communauté des Allumnis de Technobel sera présente sur l’évènement pour rencontrer les plus jeunes. Développeurs, spécialistes des réseaux ou encore de la cyber sécurité, ils seront présents pour expliquer leur quotidien et leur métier.

4) Le RDV des Anciens de Technobel

Chaque année, Technobel forme plusieurs dizaines de demandeurs d’emploi au travers de parcours long de formation. L’évènement MAKE IT 2020 est l’occasion pour le Centre de réunir toute la communauté Technobel dans une ambiance décontractée.

Cette partie est réservée à la communauté de Technobel à partir de 14h00.


Vous souhaitez participer à MAKE IT 2020 ? Inscrivez-vous sans tarder !

 

 

Technobel aux 2019 VET Excellence Awards !

Début octobre, Technobel (Centre de compétence fondé par Proximus et Le Forem et seul belge en compétition) et son projet « Be a Maker » étaient retenus parmi une cinquantaine de candidats aux European VET[1] Excellence Awards. A l’issue du concours et d’un vote public, Technobel se hisse à la seconde place européenne. Cette reconnaissance renforce une fois encore l’innovation pédagogique de Technobel et fait du Centre l’un des meilleurs élèves de la formation professionnelle en Europe !

Une semaine d’apprentissages et de stress !

Organisée par la Commission européenne, la « Skills week » (ou semaine de la formation professionnelle) proposait cette année de nombreuses activités à travers toute l’Europe. La ville d’Helsinki était cependant mise plus particulièrement sous les projecteurs en accueillant durant une semaine tous les professionnels de la formation pour une série de séminaires et sessions de travail. Sur place, les équipes de Technobel ont ainsi pu discuter, échanger et partager leurs expériences de terrain avec leurs confrères européens bien que, l’Awards toujours en tête, le stress montait chaque jour un peu plus …

C’est ce jeudi 17 octobre, en début de soirée, que la cérémonie de remise des Awards débutait. Quatre catégories étaient mises à l’honneur. Repris dans celle des « VET Innovators » (Centres de formation innovants), Technobel attendait patiemment son tour. A l’annonce de la seconde place, la déception peut difficilement se cacher. Cependant, ce résultat reste tout de même prestigieux et place Technobel parmi les Centres les plus innovants en Europe.  

« Nous aurions évidement préféré revenir en Belgique avec le premier prix ! Nous pouvons cependant être fier du travail que nous avons accompli pour redynamiser  la formation professionnelle en Wallonie. Une seconde place, cela se mérite aussi ! » exprime Hervé Docq, Directeur du Centre Technobel.

 « Be a Maker » : une nouvelle vision de la formation !

Plus qu’un simple regard sur le mode de fonctionnement du Centre Technobel, le projet « Be a Maker » propose une nouvelle vision de la formation professionnelle. Celle-ci repose sur plusieurs fondements.

Le premier renforce le soutien individuel de chaque apprenant afin de développer rapidement leurs talents. Le second favorise l’apprentissage par la pratique. Et enfin, le troisième valide les compétences acquises par un système de badges de compétence délivrés par des jurys d’experts. L’ensemble de l’écosystème de formation est par ailleurs pris en compte pour proposer des solutions de formation adaptées aux apprenants et de rencontrer les besoins des entreprises.

« La volonté du Centre Technobel est de replacer l’apprenant au centre de son parcours d’apprentissage en lui donnant une plus grande autonomie. « Be a Maker » permet ainsi aux apprenants qui fréquentent le Centre de se construire efficacement de nouvelles compétences qui leur permettront d’atteindre leurs projets professionnels », complète Hervé Docq.

« Be a Maker » : apprendre par le faire !

L’apprentissage par le « Faire », véritable colonne vertébrale du projet, est au cœur de « Be a Maker ». Pour le mettre en œuvre, Technobel s’est doté d’un tout nouvel espace de formation : le CUBE. Il s’agit d’un laboratoire d’expérimentations pédagogiques doté des dernières technologies propres au monde des Makers: imprimantes 3D, cartes programmables, équipements électroniques, découpeuses à commandes numériques … tout est mis à la disposition des apprenants pour qu’ils activent leurs compétences de manière concrète et fonctionnelle.

Le CUBE, c’est aussi l’endroit où la philosophie « Be a Maker » prend vie. Rêver, créer, expérimenter et partager sont les quatre étapes obligatoires pour tous les projets qui y sont réalisés. De ces projets naissent de nouvelles compétences qui se construisent par la pratique. Les prototypes créés ont d’ailleurs pour objectif de matérialiser les compétences softskills et hardskills maîtrisées par les apprenants et sont évalués par des jurys d’experts en fin de parcours de formation. Grâce à leurs portfolio de projets réalisés, les apprenants développent ainsi de nouveaux arguments à défendre devant les employeurs et sont prêts à relever de nouveaux défis !

[1]VET : Vocational Education and Training 

 

Conférence : La cybersécurité, ça concerne aussi votre entreprise !

Quelques jours après la campagne de sensibilisation sur la cybersécurité lancée par Safe On Web, Technobel, la CCI Luxembourg et Le Forem vous proposent une soirée thématique en 3 actes. Cette soirée conférence vous dressera le portrait des cybermenaces les plus fréquentes et vous donnera des outils pour mieux vous protéger et/ou répondre à des attaques. 

Parce que personne n’est à l’abri…

Escroquerie sur Internet, sabotage informatique, hacking, spamming…. la cybersécurité est devenue l’affaire de tous ! Peu importe le domaine d’activité de votre entreprise, sa taille ou même son histoire… Mais comment être sûr de bien se protéger ? Que devez-vous mettre en place et, en cas de problème, vers qui vous tourner ? Autant de questions qui doivent trouver réponses !

La Chambre de Commerce, en partenariat avec Le Forem et le Centre de compétence Technobel, vous propose de les aborder durant une soirée thématique sur la cybersécurité.

Une conférence pour comprendre comment protéger votre entreprise et vos activités !

La conférence se décomposera en trois actes afin de parcourir et de comprendre le plus précisément les enjeux d’une bonne politique de cybersécurité. 

Acte 1 – Etat des lieux des cybermenaces et cyber attaques : mieux comprendre les risques encourus. 

Orateur : Grégorio MATIAS – MCG Consulting Group

Quels sont les risques en 2019 pour mon entreprises ? Suis-je vraiment une cible pour les pirates ? Découvrez de manière concrète en quoi consistent les attaques les plus courantes en 2019 (cryptojacking, ransomwares, intrusions, vols de données…).

Acte 2 – Victime de cybercriminalité : que doit-on faire ?

Orateur : Philippe LAURENT – Avocat au Barreau de Bruxelles

Victime de cyberattaque, que faut-il faire ? Qu’est-ce cela me coûte réellement ? Comment se protéger facilement, raisonnablement et efficacement ? Qu’est-ce qui fonctionne et que fout-il éviter ? Apportez des réponses à ces questions au travers des cas vécus et de retours d’expériences.

Acte 3 – Règles élémentaires de sécurité pour mieux se protéger.

Orateur : Alain EJZYN – ICHEC Brussels Management School

La cybersécurité, c’est bien ! Mais combien de temps dois-je y consacrer ? Mieux vaut commencer petit à petit avec quelques étapes pragmatiques et concrètes ! Celles-ci auront rapidement un double impact : augmenter votre sécurité informatique et renforcer  la confiance auprès de vos clients. Tout cela, en conformité avec le RGPD et avec une approche centrée sur les individus !

Participer à la soirée conférence ? rien de plus simple !

Rendez-vous ce 14 novembre 2019 dans les locaux de la Chambre de Commerce à Libramont à 18h30. La participation est entièrement gratuite mais l’inscription obligatoire.

Je m'inscris ! 

 

Infos pratiques : 

Adresse
Date & heure
Prix
Contact

CCI Libramont
Grand’Rue 1
6800 Libramont

14/11/2019
18h30

Gratuit

Frédéric DINON
Technobel
frederic.dinon@technobel.be
0800/188.22

 

 

Cybersécurité : une priorité pour tous !

Plus une semaine ne se passe sans qu’une cyber attaque ne soit relatée dans la presse ! La cybersécurité doit aujourd’hui être la priorité numéro une des entreprises mais aussi de tout un chacun. Technobel profite du « Mois européen de la cybersécurité » pour s’inscrire dans une grande campagne de sensibilisation Safeonweb.be contre le phénomène du phishing.

La guerre au phishing est déclarée !

Principal problème de cybersécurité, le phishing offre aux cybercriminels d’importantes portes d’accès aux appareils connectés et systèmes informatiques. En 2019, la Centre belge pour la Cybersécurité (CCB) a récolté entre janvier et septembre plus d’un million de plaintes contre 648.000 en 2018. Le nombre de victimes du phishing est donc en nette augmentation. Mais qu’est-ce que le phishing et que faire ?

« Les cybercriminels recourent au phishing pour diffuser des malware, s’approprier des données personnelles ou extorquer de l’argent. En améliorant la résilience de la population belge contre le phishing, nous faisons d’une pierre « trois » coups. Plus nous recevons de messages à l’adresse suspect@safeonweb.be, plus nous sommes en mesure de bloquer de sites. Nous bloquons les faux sites Internet d’autant plus vite lorsque les internautes nous transmettent les messages suspects dans les plus brefs délais. Plus nous agissons vite, moins il y a de victimes. Nous demandons donc à la population belge de continuer à transmettre tout message suspect à l’adresse suspect@safeonweb.be avant de l’effacer ensuite. »

– Miguel De Bruycker, directeur CCB 

Comment reconnaitre une tentative de phishing ?

Nous avons tous été un jour ou l’autre confronté à une tentative de phishing. Mais comment identifier les mails suspects ? Voici quelques trucs et astuces qui pourront vous mettre la puce à l’oreille. Les messages de phishing :

  • vous parviennent la plupart du temps de manière inattendue et sans raison
  • utilisent un ton directif ou essaient de susciter votre curiosité
  • contiennent des fautes d’orthographe ou sont rédigés dans un style inhabituel
  • se présentent à vous de manière vague ou utilisent votre adresse mail en guise de formule d’appel
  • proviennent d’un émetteur inconnu
  • contiennent un lien qui mène vers un site non sécurisé.

La cybersécurité au coeur des attentions de Technobel 

Outre sa participation à la campagne de sensibilisation SafeOnWeb.be, Technobel fait de la cybersécurité l’une de ses principales thématiques de formation et de conférence. Téléchargez ici gratuitement un catalogue complet et exclusivement dédié à la cybersécurité et inscrivez-vous à la prochaine conférence organisée en partenariat avec la CCI du Luxembourg belge et Le Forem. 

Cette soirée conférence se tiendra le 14 novembre à Libramont et se découpera en 3 actes qui vous permettront de mieux cerner les enjeux   et l’importance de la cybersécurité ! 

  • Acte 1 – Etat des lieux des cybermenaces et cyber attaques : mieux comprendre les risques encourus.
  • Acte 2 – Victime de cybercriminalité : que doit-on faire ?
  • Acte 3 – Règles élémentaires de sécurité pour mieux se protéger.

Téléchargez le catalogue                 Participez à la conférence

Une nomination aux VET Excellence Awards 2019

Depuis 2018, l’ambitieux projet « Be a Maker » du Centre de compétence Technobel a connu de nombreuses évolutions. Mieux encore, il séduit le monde de la formation professionnelle en faisant l’objet de régulières présentations. Cerise sur le gâteau, « Be a Maker » vient d’être nommé aux European VET[1] Excellence Awards dans le cadre de la Skills Week organisée par les Institutions européennes.

« Be a Maker », vers une reconnaissance européenne ?

Chaque année, la Commission européenne, sous l’impulsion de la Commissaire Marianne Thyssen, organise la semaine de la formation professionnelle. L’occasion pour Technobel de mettre en avant son savoir-faire en matière de développement de compétences. Cette année, c’est au travers du projet « Be a Maker » que Technobel tente de se distinguer en participant aux « 2019 VET Excellence Awards ». Nommé dans la catégorie «VET Innovators », un premier vote est réservé à un jury, un second est quant à lui ouvert au public. C’est ici que le Centre namurois a l’occasion de se distinguer ! Alors, comment faire pour voter ? C’est très simple :

  1. Rendez-vous sur la plateforme de vote :  voting platform
  2. Complétez votre nom et email
  3. Sélectionnez l’onglet « VET Innovators »
  4. Votez pour Technobel (case à cocher)
  5. Sélectionnez l’onglet « Submit votes »
  6. Cliquez sur « submit »
  7. Diffusez cette procédure au plus grand nombre !

Lire la suite « Une nomination aux VET Excellence Awards 2019 »

Upskilling/reskilling : le défi de la digitalisation !

La digitalisation croissante de la société pose la question des compétences numériques des travailleurs. Big data, cyber sécurité, plateforme cloud, multiplication des outils connectés, autant de nouvelles réalités qui transforment le quotidien des travailleurs. Technobel en a conscience et accompagne les entreprises dans leurs stratégies de digital upskilling/reskilling !

Le Makerhub pro : une approche dédiée aux entreprises

Si le modèle « Be a Maker » a déjà pris vie pour les demandeurs d’emploi (MakerHUB) et pour les établissements scolaires (MakerHUB édu), le monde des entreprises peut désormais bénéficier de sa propre approche de la formation professionnelle made by Technobel. Le MakerHUB pro, déclinaison du modèle « Be a Maker » pour les entreprises, se base sur le référentiel de compétences européen DigComp. Fidèle à sa valeur d’innovation pédagogique, Technobel propose aux entreprises un accompagnement formatif découpé en 4 étapes : rêver, créer, expérimenter et partager. Celles-ci permettent d’ancrer les apprentissages dans une dynamique innovante basée sur un accompagnement renforcé et une mise en œuvre concrète des compétences numériques (Learning by Making).

Digital Upskilling/reskilling !

Grâce au MakerHUB pro, Technobel propose aux entreprises de les accompagner dans le développement des compétences numériques de leurs collaborateurs. C’est tout le défi des dynamiques d’upskilling/reskilling qui occupent de nombreuses sociétés actuellement. Pour les aider à le relever et sur base du référentiel DigComp, Technobel a catégorisé son offre upskilling/reskilling en 5 domaines de compétences :

  • Information et alphabétisation des données :

Rechercher une information via un moteur de recherche et être capable d’évaluer et de gérer de grandes quantités de données sont désormais des compétences de base.

  • Communication et collaboration :

A l’ère du numérique, les communication vont à tout va. Maîtriser et comprendre les nouveaux outils de communication et collaboration est une priorité.

  • Création de contenus digitaux :

L’omniprésence du web et des réseaux sociaux pousse les entreprises à adopter des stratégies de création de contenus. La question de la diffusion se pose donc naturellement et fait appel à des notions de programmation mais aussi de droits d’auteur.

  • Sécurité :

Dans un monde hyper connecté, la cyber sécurité doit être l’affaire de tous : direction, management, IT pro et personnel administratif !

  • Résolution de problèmes techniques :

La multiplication des supports connectés nécessite des connaissances techniques pour répondre aux potentielles ruptures.

La nécessité d’une analyse de positionnement

Lorsqu’une entreprise se lance dans un programme de digital upskilling/reskilling, la première étape est d’identifier les compétences connues et maîtrisées par le public ciblé. Ce travail de positionnement, Technobel propose de le coréaliser avec l’entreprise à l’aide de différents outils. C’est, ni plus ni moins, le début d’un processus d’accompagnement (de groupe ou individualisé) des travailleurs dans leur parcours formatif. Tout collaborateur est en effet porteur de connaissances. C’est donc en fonction de cet état des lieux qu’un dispositif de formation pourra être mis en place avec pour objectif de confier aux participants un niveau plus ou moins important d’autonomie et d’indépendance face aux outils numériques.

Le Cube donne vie au MakerHUB pro !

Entièrement dédié à la créativité, aux prototypages et aux expérimentations numériques, le Cube est équipé des technologies propres à l’univers des Makers. Impressions 3D, découpeuses, graveuses, brodeuses à commandes numériques, cartes programmables, équipements électroniques … tous les projets peuvent prendre vie au sein du Cube !

Contextualisé dans une dynamique upskilling/reskilling, le Cube permet de concrétiser dans des projets réels les compétences nouvellement acquises. C’est aussi un laboratoire pédagogique qui fait sortir les apprentissages hors des classes traditionnelles et qui accompagne le développement de nouvelles compétences. Outre la mise à disposition des machines, le Cube offre ainsi un accompagnement technique et pédagogique tout au long des projets qui y sont menés.

En savoir plus sur les dynamiques de Digital Upskilling/Reskilling ?

Contactez-nous !

 

Le Cube, l’arme pédagogique de Technobel !

Souvenez-vous, en 2018, Technobel se lance le défi de repenser la formation professionnelle au travers d’un nouveau mode de fonctionnement. C’était la naissance du projet « Be a Maker ». Aujourd’hui, un nouvel outil pédagogique et technologique vient compléter cette approche : le Cube !

 « Be a maker » : piqûres de rappel

Suite à de nombreux constats, Technobel, en janvier 2018, entamait une réflexion sur son mode de fonctionnement et sur sa vision de la formation professionnelle. Pour réussir ce projet de grande envergure, les équipes du Centre se sont appuyées sur l’une de leurs valeurs centrales : l’innovation pédagogique. Basée sur le renforcement de l’accompagnement individuel des apprenants et sur des apprentissages concrets par le « faire », celle-ci est en constante évolution et complétée régulièrement par différents outils. Aujourd’hui le Cube en fait partie et concrétise l’approche « Be a Maker ».

Le Cube : le paradis des « IT makers » !

Mais qu’est-ce que le Cube ? C’est avant tout un atelier d’expérimentations technologiques. Équipé des dernières technologies, le Cube met à disposition de tous les apprenants qui fréquentent le Centre des imprimantes 3D, des découpeuses, graveuses et brodeuses à commandes numériques, des cartes programmables et bien d’autres équipements encore. Tout cet univers propres aux « Makers » donne une place importante au prototypage. De cette manière, les apprentissages théoriques assimilés en cours prennent désormais vie au sein de projets prototypés, concrets et fonctionnels !

Des prototypes pour valider les compétences

Autre axe central de l’approche « Be a Maker », la validation des compétences acquises. Il s’agit ici pour les demandeurs d’emploi en formation chez Technobel de prouver leur maîtrise des technologies pour lesquelles ils se sont formées. Pour y parvenir, chacun d’eux doit rêver, créer, expérimenter et partager un projet individuel qui mobilisera leurs nouvelles compétences. C’est ici que le Cube prend toute sa place dans la formation.

Grâce aux équipements de pointes et à un coaching individualisé, les apprenants peuvent désormais prototyper les projets les plus fous ! D’une poubelle connectée à une plateforme de gestion maraîchère en passant par une Escape Room en réalité virtuelle ou encore un outil de monitoring de cyber sécurité, tout peut se rêver, se créer et s’expérimenter au sein du Cube ! Attention les prototypes qui voient le jour doivent être fonctionnels. Cela impose des choix qui devront être justifiés en fin de formation devant un jury de professionnels. Cette phase importante de partage est la dernière étape de l’approche « Be a Maker ». C’est elle qui validera ou non les nouvelles compétences défendues par les apprenants.

Le Cube est ouvert à tous !

Si les demandeurs d’emploi seront les principaux usagers du Cube, les autres publics du Centre Technobel ne sont pas laissés en reste. Ouvert à tous, le Cube est en effet un lieu d’apprentissage et de formation propice à de nombreuses expérimentations ! Il pourra ainsi accueillir des écoles qui souhaiteraient se lancer dans des projets numériques. Les entreprises souhaitant entamer un processus de digitalisation de leurs activités y trouveront également bons nombres de réponses à leurs besoins.

En savoir plus sur le Cube ? 

Contactez-nous !

Une radio pour Technobel !

Il y a quelques semaines, un véritable petit studio radio est venu compléter les équipements du MakerHUB. Avec ce nouvel outil, c’est non seulement l’offre de formation de Technobel qui se voit grandir mais aussi de nouvelles possibilités de pédagogies et de communication qui apparaissent ! Découvrez tout prochainement la chaine de podcast de Technobel sur les plateformes Soundcloud et Spotify !

Un studio radio flambant neuf !

Le projet Be a Maker accorde une place importante aux apprentissages concrets par le « faire ». Pour y parvenir, Technobel équipe son MakerHUB (le laboratoire dédié aux expérimentations numériques) de nombreux outils innovants. Parmi ceux-ci, un véritable petit studio radio y a trouvé une place de choix ! 
Si aujourd’hui son utilisation est encore dans une phase de test, il s’agira dès la rentrée scolaire de proposer aux écoles primaires et secondaires des formations gratuites qui les accompagneront dans la création de web radio. Mais ce n’est pas tout ! Les étudiants demandeurs d’emploi en formation chez Technobel auront également l’occasion de mettre leurs mains sur ce matériel. Ils y travailleront de nombreux compétences : la créativité, la collaboration, l’intelligence collective et bien évidemment la communication.

Les podcasts ou comment communiquer autrement !

Le studio radio du MakerHUB sera aussi l’occasion pour les équipes de Technobel de développer de nouveaux supports de communication. Une chaine de podcast serai ainsi ni plus ni moins lancée tout prochainement ! L’objectif sera de faire vivre de l’intérieur aux auditeurs les nouveautés et expériences menées dans le Centre. 
Depuis le lancement du projet « Be a Maker », Technobel reçoit régulièrement la visite d’entreprises et d’anciens étudiants qui viennent témoigner de leurs parcours. Grâce à nos nouveaux équipements radios, vous pourrez découvrir leurs retours d’expérience et métiers. Les contenus diffusés reviendront également sur les différentes expériences et innovations pédagogiques testées par Technobel mais aussi sur toute l’actualité du Centre. 

Coming soon !

Retrouvez prochainement les podcasts de Technobel sur votre plateforme préférée (Soundclound ou Spotify). Certains contenus seront également filmés et publiés sur les réseaux sociaux du Centre. Suivez notre actualité pour ne rater aucun épisode  !