Conférence : La cybersécurité, ça concerne aussi votre entreprise !

Quelques jours après la campagne de sensibilisation sur la cybersécurité lancée par Safe On Web, Technobel, la CCI Luxembourg et Le Forem vous propose une soirée thématique en 3 actes. Cette soirée conférence vous dressera le portrait des cybermenaces les plus fréquentes et vous donnera des outils pour mieux vous protéger et/ou répondre à des attaques. 

Parce que personne n’est à l’abri…

Escroquerie sur Internet, sabotage informatique, hacking, spamming…. la cybersécurité est devenue l’affaire de tous ! Peu importe le domaine d’activité de votre entreprise, sa taille ou même son histoire… Mais comment être sûr de bien se protéger ? Que devez-vous mettre en place et, en cas de problème, vers qui vous tourner ? Autant de questions qui doivent trouver réponses !

La Chambre de Commerce, en partenariat avec Le Forem et le Centre de compétence Technobel, vous propose de les aborder durant une soirée thématique sur la cybersécurité.

Une conférence pour comprendre comment protéger votre entreprise et vos activités !

La conférence se décomposera en trois actes afin de parcourir et de comprendre le plus précisément les enjeux d’une bonne politique de cybersécurité. 

Acte 1 – Etat des lieux des cybermenaces et cyber attaques : mieux comprendre les risques encourus. 

Orateur : Grégorio MATIAS – MCG Consulting Group

Quels sont les risques en 2019 pour mon entreprises ? Suis-je vraiment une cible pour les pirates ? Découvrez de manière concrète en quoi consistent les attaques les plus courantes en 2019 (cryptojacking, ransomwares, intrusions, vols de données…).

Acte 2 – Victime de cybercriminalité : que doit-on faire ?

Orateur : Philippe LAURENT – Avocat au Barreau de Bruxelles

Victime de cyberattaque, que faut-il faire ? Qu’est-ce cela me coûte réellement ? Comment se protéger facilement, raisonnablement et efficacement ? Qu’est-ce qui fonctionne et que fout-il éviter ? Apportez des réponses à ces questions au travers des cas vécus et de retours d’expériences.

Acte 3 – Règles élémentaires de sécurité pour mieux se protéger.

Orateur : Alain EJZYN – ICHEC Brussels Management School

La cybersécurité, c’est bien ! Mais combien de temps dois-je y consacrer ? Mieux vaut commencer petit à petit avec quelques étapes pragmatiques et concrètes ! Celles-ci auront rapidement un double impact : augmenter votre sécurité informatique et renforcer  la confiance auprès de vos clients. Tout cela, en conformité avec le RGPD et avec une approche centrée sur les individus !

Participer à la soirée conférence ? rien de plus simple !

Rendez-vous ce 14 novembre 2019 dans les locaux de la Chambre de Commerce à Libramont à 18h30. La participation est entièrement gratuite mais l’inscription obligatoire.

Je m'inscris ! 

 

Infos pratiques : 

Adresse
Date & heure
Prix
Contact

CCI Libramont
Grand’Rue 1
6800 Libramont

14/11/2019
18h30

Gratuit

Frédéric DINON
Technobel
frederic.dinon@technobel.be
0800/188.22

 

 

Cybersécurité : une priorité pour tous !

Plus une semaine ne se passe sans qu’une cyber attaque ne soit relatée dans la presse ! La cybersécurité doit aujourd’hui être la priorité numéro une des entreprises mais aussi de tout un chacun. Technobel profite du « Mois européen de la cybersécurité » pour s’inscrire dans une grande campagne de sensibilisation Safeonweb.be contre le phénomène du phishing.

La guerre au phishing est déclarée !

Principal problème de cybersécurité, le phishing offre aux cybercriminels d’importantes portes d’accès aux appareils connectés et systèmes informatiques. En 2019, la Centre belge pour la Cybersécurité (CCB) a récolté entre janvier et septembre plus d’un million de plaintes contre 648.000 en 2018. Le nombre de victimes du phishing est donc en nette augmentation. Mais qu’est-ce que le phishing et que faire ?

« Les cybercriminels recourent au phishing pour diffuser des malware, s’approprier des données personnelles ou extorquer de l’argent. En améliorant la résilience de la population belge contre le phishing, nous faisons d’une pierre « trois » coups. Plus nous recevons de messages à l’adresse suspect@safeonweb.be, plus nous sommes en mesure de bloquer de sites. Nous bloquons les faux sites Internet d’autant plus vite lorsque les internautes nous transmettent les messages suspects dans les plus brefs délais. Plus nous agissons vite, moins il y a de victimes. Nous demandons donc à la population belge de continuer à transmettre tout message suspect à l’adresse suspect@safeonweb.be avant de l’effacer ensuite. »

– Miguel De Bruycker, directeur CCB 

Comment reconnaitre une tentative de phishing ?

Nous avons tous été un jour ou l’autre confronté à une tentative de phishing. Mais comment identifier les mails suspects ? Voici quelques trucs et astuces qui pourront vous mettre la puce à l’oreille. Les messages de phishing :

  • vous parviennent la plupart du temps de manière inattendue et sans raison
  • utilisent un ton directif ou essaient de susciter votre curiosité
  • contiennent des fautes d’orthographe ou sont rédigés dans un style inhabituel
  • se présentent à vous de manière vague ou utilisent votre adresse mail en guise de formule d’appel
  • proviennent d’un émetteur inconnu
  • contiennent un lien qui mène vers un site non sécurisé.

La cybersécurité au coeur des attentions de Technobel 

Outre sa participation à la campagne de sensibilisation SafeOnWeb.be, Technobel fait de la cybersécurité l’une de ses principales thématiques de formation et de conférence. Téléchargez ici gratuitement un catalogue complet et exclusivement dédié à la cybersécurité et inscrivez-vous à la prochaine conférence organisée en partenariat avec la CCI du Luxembourg belge et Le Forem. 

Cette soirée conférence se tiendra le 14 novembre à Libramont et se découpera en 3 actes qui vous permettront de mieux cerner les enjeux   et l’importance de la cybersécurité ! 

  • Acte 1 – Etat des lieux des cybermenaces et cyber attaques : mieux comprendre les risques encourus.
  • Acte 2 – Victime de cybercriminalité : que doit-on faire ?
  • Acte 3 – Règles élémentaires de sécurité pour mieux se protéger.

Téléchargez le catalogue                 Participez à la conférence

Une nomination aux VET Excellence Awards 2019

Depuis 2018, l’ambitieux projet « Be a Maker » du Centre de compétence Technobel a connu de nombreuses évolutions. Mieux encore, il séduit le monde de la formation professionnelle en faisant l’objet de régulières présentations. Cerise sur le gâteau, « Be a Maker » vient d’être nommé aux European VET[1] Excellence Awards dans le cadre de la Skills Week organisée par les Institutions européennes.

« Be a Maker », vers une reconnaissance européenne ?

Chaque année, la Commission européenne, sous l’impulsion de la Commissaire Marianne Thyssen, organise la semaine de la formation professionnelle. L’occasion pour Technobel de mettre en avant son savoir-faire en matière de développement de compétences. Cette année, c’est au travers du projet « Be a Maker » que Technobel tente de se distinguer en participant aux « 2019 VET Excellence Awards ». Nommé dans la catégorie «VET Innovators », un premier vote est réservé à un jury, un second est quant à lui ouvert au public. C’est ici que le Centre namurois a l’occasion de se distinguer ! Alors, comment faire pour voter ? C’est très simple :

  1. Rendez-vous sur la plateforme de vote :  voting platform
  2. Complétez votre nom et email
  3. Sélectionnez l’onglet « VET Innovators »
  4. Votez pour Technobel (case à cocher)
  5. Sélectionnez l’onglet « Submit votes »
  6. Cliquez sur « submit »
  7. Diffusez cette procédure au plus grand nombre !

Lire la suite « Une nomination aux VET Excellence Awards 2019 »

Upskilling/reskilling : le défi de la digitalisation !

La digitalisation croissante de la société pose la question des compétences numériques des travailleurs. Big data, cyber sécurité, plateforme cloud, multiplication des outils connectés, autant de nouvelles réalités qui transforment le quotidien des travailleurs. Technobel en a conscience et accompagne les entreprises dans leurs stratégies de digital upskilling/reskilling !

Le Makerhub pro : une approche dédiée aux entreprises

Si le modèle « Be a Maker » a déjà pris vie pour les demandeurs d’emploi (MakerHUB) et pour les établissements scolaires (MakerHUB édu), le monde des entreprises peut désormais bénéficier de sa propre approche de la formation professionnelle made by Technobel. Le MakerHUB pro, déclinaison du modèle « Be a Maker » pour les entreprises, se base sur le référentiel de compétences européen DigComp. Fidèle à sa valeur d’innovation pédagogique, Technobel propose aux entreprises un accompagnement formatif découpé en 4 étapes : rêver, créer, expérimenter et partager. Celles-ci permettent d’ancrer les apprentissages dans une dynamique innovante basée sur un accompagnement renforcé et une mise en œuvre concrète des compétences numériques (Learning by Making).

Digital Upskilling/reskilling !

Grâce au MakerHUB pro, Technobel propose aux entreprises de les accompagner dans le développement des compétences numériques de leurs collaborateurs. C’est tout le défi des dynamiques d’upskilling/reskilling qui occupent de nombreuses sociétés actuellement. Pour les aider à le relever et sur base du référentiel DigComp, Technobel a catégorisé son offre upskilling/reskilling en 5 domaines de compétences :

  • Information et alphabétisation des données :

Rechercher une information via un moteur de recherche et être capable d’évaluer et de gérer de grandes quantités de données sont désormais des compétences de base.

  • Communication et collaboration :

A l’ère du numérique, les communication vont à tout va. Maîtriser et comprendre les nouveaux outils de communication et collaboration est une priorité.

  • Création de contenus digitaux :

L’omniprésence du web et des réseaux sociaux pousse les entreprises à adopter des stratégies de création de contenus. La question de la diffusion se pose donc naturellement et fait appel à des notions de programmation mais aussi de droits d’auteur.

  • Sécurité :

Dans un monde hyper connecté, la cyber sécurité doit être l’affaire de tous : direction, management, IT pro et personnel administratif !

  • Résolution de problèmes techniques :

La multiplication des supports connectés nécessite des connaissances techniques pour répondre aux potentielles ruptures.

La nécessité d’une analyse de positionnement

Lorsqu’une entreprise se lance dans un programme de digital upskilling/reskilling, la première étape est d’identifier les compétences connues et maîtrisées par le public ciblé. Ce travail de positionnement, Technobel propose de le coréaliser avec l’entreprise à l’aide de différents outils. C’est, ni plus ni moins, le début d’un processus d’accompagnement (de groupe ou individualisé) des travailleurs dans leur parcours formatif. Tout collaborateur est en effet porteur de connaissances. C’est donc en fonction de cet état des lieux qu’un dispositif de formation pourra être mis en place avec pour objectif de confier aux participants un niveau plus ou moins important d’autonomie et d’indépendance face aux outils numériques.

Le Cube donne vie au MakerHUB pro !

Entièrement dédié à la créativité, aux prototypages et aux expérimentations numériques, le Cube est équipé des technologies propres à l’univers des Makers. Impressions 3D, découpeuses, graveuses, brodeuses à commandes numériques, cartes programmables, équipements électroniques … tous les projets peuvent prendre vie au sein du Cube !

Contextualisé dans une dynamique upskilling/reskilling, le Cube permet de concrétiser dans des projets réels les compétences nouvellement acquises. C’est aussi un laboratoire pédagogique qui fait sortir les apprentissages hors des classes traditionnelles et qui accompagne le développement de nouvelles compétences. Outre la mise à disposition des machines, le Cube offre ainsi un accompagnement technique et pédagogique tout au long des projets qui y sont menés.

En savoir plus sur les dynamiques de Digital Upskilling/Reskilling ?

Contactez-nous !

 

Le Cube, l’arme pédagogique de Technobel !

Souvenez-vous, en 2018, Technobel se lance le défi de repenser la formation professionnelle au travers d’un nouveau mode de fonctionnement. C’était la naissance du projet « Be a Maker ». Aujourd’hui, un nouvel outil pédagogique et technologique vient compléter cette approche : le Cube !

 « Be a maker » : piqûres de rappel

Suite à de nombreux constats, Technobel, en janvier 2018, entamait une réflexion sur son mode de fonctionnement et sur sa vision de la formation professionnelle. Pour réussir ce projet de grande envergure, les équipes du Centre se sont appuyées sur l’une de leurs valeurs centrales : l’innovation pédagogique. Basée sur le renforcement de l’accompagnement individuel des apprenants et sur des apprentissages concrets par le « faire », celle-ci est en constante évolution et complétée régulièrement par différents outils. Aujourd’hui le Cube en fait partie et concrétise l’approche « Be a Maker ».

Le Cube : le paradis des « IT makers » !

Mais qu’est-ce que le Cube ? C’est avant tout un atelier d’expérimentations technologiques. Équipé des dernières technologies, le Cube met à disposition de tous les apprenants qui fréquentent le Centre des imprimantes 3D, des découpeuses, graveuses et brodeuses à commandes numériques, des cartes programmables et bien d’autres équipements encore. Tout cet univers propres aux « Makers » donne une place importante au prototypage. De cette manière, les apprentissages théoriques assimilés en cours prennent désormais vie au sein de projets prototypés, concrets et fonctionnels !

Des prototypes pour valider les compétences

Autre axe central de l’approche « Be a Maker », la validation des compétences acquises. Il s’agit ici pour les demandeurs d’emploi en formation chez Technobel de prouver leur maîtrise des technologies pour lesquelles ils se sont formées. Pour y parvenir, chacun d’eux doit rêver, créer, expérimenter et partager un projet individuel qui mobilisera leurs nouvelles compétences. C’est ici que le Cube prend toute sa place dans la formation.

Grâce aux équipements de pointes et à un coaching individualisé, les apprenants peuvent désormais prototyper les projets les plus fous ! D’une poubelle connectée à une plateforme de gestion maraîchère en passant par une Escape Room en réalité virtuelle ou encore un outil de monitoring de cyber sécurité, tout peut se rêver, se créer et s’expérimenter au sein du Cube ! Attention les prototypes qui voient le jour doivent être fonctionnels. Cela impose des choix qui devront être justifiés en fin de formation devant un jury de professionnels. Cette phase importante de partage est la dernière étape de l’approche « Be a Maker ». C’est elle qui validera ou non les nouvelles compétences défendues par les apprenants.

Le Cube est ouvert à tous !

Si les demandeurs d’emploi seront les principaux usagers du Cube, les autres publics du Centre Technobel ne sont pas laissés en reste. Ouvert à tous, le Cube est en effet un lieu d’apprentissage et de formation propice à de nombreuses expérimentations ! Il pourra ainsi accueillir des écoles qui souhaiteraient se lancer dans des projets numériques. Les entreprises souhaitant entamer un processus de digitalisation de leurs activités y trouveront également bons nombres de réponses à leurs besoins.

En savoir plus sur le Cube ? 

Contactez-nous !

Une radio pour Technobel !

Il y a quelques semaines, un véritable petit studio radio est venu compléter les équipements du MakerHUB. Avec ce nouvel outil, c’est non seulement l’offre de formation de Technobel qui se voit grandir mais aussi de nouvelles possibilités de pédagogies et de communication qui apparaissent ! Découvrez tout prochainement la chaine de podcast de Technobel sur les plateformes Soundcloud et Spotify !

Un studio radio flambant neuf !

Le projet Be a Maker accorde une place importante aux apprentissages concrets par le « faire ». Pour y parvenir, Technobel équipe son MakerHUB (le laboratoire dédié aux expérimentations numériques) de nombreux outils innovants. Parmi ceux-ci, un véritable petit studio radio y a trouvé une place de choix ! 
Si aujourd’hui son utilisation est encore dans une phase de test, il s’agira dès la rentrée scolaire de proposer aux écoles primaires et secondaires des formations gratuites qui les accompagneront dans la création de web radio. Mais ce n’est pas tout ! Les étudiants demandeurs d’emploi en formation chez Technobel auront également l’occasion de mettre leurs mains sur ce matériel. Ils y travailleront de nombreux compétences : la créativité, la collaboration, l’intelligence collective et bien évidemment la communication.

Les podcasts ou comment communiquer autrement !

Le studio radio du MakerHUB sera aussi l’occasion pour les équipes de Technobel de développer de nouveaux supports de communication. Une chaine de podcast serai ainsi ni plus ni moins lancée tout prochainement ! L’objectif sera de faire vivre de l’intérieur aux auditeurs les nouveautés et expériences menées dans le Centre. 
Depuis le lancement du projet « Be a Maker », Technobel reçoit régulièrement la visite d’entreprises et d’anciens étudiants qui viennent témoigner de leurs parcours. Grâce à nos nouveaux équipements radios, vous pourrez découvrir leurs retours d’expérience et métiers. Les contenus diffusés reviendront également sur les différentes expériences et innovations pédagogiques testées par Technobel mais aussi sur toute l’actualité du Centre. 

Coming soon !

Retrouvez prochainement les podcasts de Technobel sur votre plateforme préférée (Soundclound ou Spotify). Certains contenus seront également filmés et publiés sur les réseaux sociaux du Centre. Suivez notre actualité pour ne rater aucun épisode  ! 

L’opération « DevOps – Move to Digital » débute chez Atos

Il y a quelques semaines, Technobel, Technocité, Le Forem, le Cefora et la société Atos lançaient ensemble une première Opération Coup de poing. L’objectif : proposer à une vingtaine de demandeurs d’emploi une formation « DevOps » sur mesure qui rencontre les besoins de l’entreprise Atos. A l’issue de la formation, 80% des participants ayant réussi la formation décrocheront un emploi !

DevOps, des profils de plus en plus recherchés !

Leader mondial de la transformation digitale, Atos recherche en permanence de nouveaux collaborateur prêts à relever de nombreux défis. Dans le cadre de l’opération « Move to Digital », l’entreprise recherche des profils techniques maitrisant à la fois le monde du développement et celui des réseaux. C’est tout l’enjeux de ce qu’on appelle aujourd’hui les DevOps !

Discipline encore méconnue du grand public, le DevOps accélère les cycles de développements informatiques et augmente la fréquence de leurs mises en service. Cette discipline fait émerger de nouvelles fonctions et de nouveaux comportements au sein des entreprises. Ces nouveaux profils informatiques, qu’ils soient spécialisés en développement (Dev) ou en opérations (Ops), ont la particularité de comprendre les problématiques DevOps dans leurs activités.

Une opération lancée avec succès !

Après deux séances d’information qui ont réuni près de 80 personnes, l’heure était venue pour une formation préparatoire. Deux groupes d’une dizaine de personnes ont ainsi pu suivre une formation de base les préparant à une filière plus qualifiante. Aujourd’hui, ils poursuivent l’aventure autour d’un programme mêlant théories et pratiques. Les deux Centres de compétence (Technobel et Technocité) assureront les apprentissages en classe tandis qu’Atos accueillera durant 9 semaines les participants en stage.

Jour 1 : faire connaissance

Le premier jour de formation s’est déroulé dans les locaux d’Atos à Zaventem. Dans une ambiance conviviale, se sont succédées des animations de groupe et des activités « Ice Breaking ». Cette journée a également été l’occasion de visiter les différents espaces de travail qui seront mis à disposition de nos étudiants. Le bon accueil qui leur a été réservé par les équipes Atos a d’ailleurs boosté la motivation des étudiants ! Gageons que ce premier contact soit le début d’une belle expérience formatrice !

A la découverte des tiers lieux !

« Be a Maker », la nouvelle philosophie d’apprentissage de Technobel, après quelques mois de déploiement, montre ses premiers résultats. L’occasion pour le Centre de continuer ses explorations pédagogiques et de s’intéresser à la dynamique des « tiers lieux ». Première étape, la visite de BLIIIDA, le tiers lieu de Metz. Découvrez dans cet article le voyage, un peu hors du commun, de notre collègue Simon, chargé de formation et explorateur pédagogique. 

Deux jours au tiers lieu BLIIIDA

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un « tiers lieu » ? Il s’agit d’un lieu qui vient après la maison et le travail. Un lieu d’émergence de projets favorisant les rencontres informelles et la créativité des interactions sociales. A seulement quelques heures de route du Centre Technobel, la ville de Metz héberge BLIIIDA que nous avons pu visiter en ce début du mois de juin.

Bliiida est installé dans l’ancien hangar à bus de Metz et se présente comme un tiers lieu de création, de production et d’innovation artistique et numérique. Nous avons profité du festival Makerland pour pousser les portes de l’endroit transformé en parc d’attraction d’inventions, de projets créatifs et d’énergie positive. 

Des inventions à gogo !

A peine entré dans le hangar, on est plongé dans un espace plein à craquer d’imprimantes 3D qui tournent à plein régime. Des découpeuses laser y occupent aussi une place importante tandis que des imprimantes vinyle complètent l’endroit ! Un véritable Fablab s’offre à nos yeux.

Escape room plongée dans l’univers de Breaking Bad

Ça et là, on discute les exposants, pour la plupart, résidents de BLIIIDA. Le moins que l’on puisse dire c’est que les idées fusent ! Des médailles connectées, un jukebox samplé, un robot doté d’une IA … ça bouillonne !

Maintenant direction la cour intérieure du lieu. Une drôle de caravane nous y attend… En s’approchant, on se rend compte qu’il s’agit en fait d’un escape room ! Génial ! Rendez-vous est pris pour le tester !

A l’heure dite, le décor est planté : bienvenue dans l’univers de Breaking Bad… A nous la chimie ! La maitrise du code, le souci de précision et les interactions sont bluffantes. Après 20 minutes de jeu et avoir remporté la partie, on est conquis ! 

Un petit coin de verdure au coeur de Bliiida !

Après cette expérience, on prend la route d’un autre hangar. Celui-ci abrite les artisans-résidents de Bliiida… Mais pas que ! En plein milieu des bornes d’arcade se dresse un énorme igloo noir… Il s’agit du projet Immersive Architecture, un dispositif de projection à 360° immersive itinérant. On rentre avec 20 autres personnes et on s’installe … Et là, que le spectacle commence ! Du son, des projections, on en prend plein la vue ! 

Une petite partie de jeu d’arcade plus tard, la visite commence à toucher à sa fin. Il nous reste cependant le temps de faire un détour par le potager-poulailler connectés entièrement gérés par les occupants de Bliiida. Un véritable petit coin de campagne dans cette mini-ville qui n’est pas sans rappeler les réalisations des stagiaires de Technobel durant la Play-Zone.

Loin de nous l’idée de se faire passer pour une agence de voyage, mais si vous êtes passionnés par les technologies ou encore un « Maker » dans l’âme, visitez le festival Makerland. Vous ne serez pas déçu, parole de Technobel !

Croisez la route de Technobel en stage cet été !

Puisque Technobel accorde une attention particulière à la mise en place régulière de moments de rencontre jeunes pour les sensibiliser au numérique, le Centre reprendra ainsi la route cet été avec des partenaires de choix pour divers stages thématiques.

Robotique, sciences et stop motion : demandez le programme !

Comme chaque année, l’équipe fait la part belle aux thématiques chères aux formations du Centre. Ainsi les enfants et ados qui arpenteront les stages auront l’occasion d’y manipuler robots, capteurs et machines simples pour partir à la découverte de concepts clés de notre siècle.  

Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques sont ainsi les clés de voûtes des semaines de stages planifiées de Namur à Andenne en passant par Louvain-la-Neuve, sans oublier Ciney ou Jambes. Tantôt axé LEGO® Education WeDo 2.0, Mindstorms EV3, Machines & Mécanismes ou Story Starter, ces stages sont aussi l’occasion de partir à la découverte des Micro :bit, Scratch et autres outils ludiques dont le MakerHub édu. a le secret.

Des partenaires privilégiés

Pour orchestrer ces stages, Technobel collabore cette année encore avec divers partenaires, citons entre autres la ville de Ciney, la ville de Namur, l’ASBL Jolies Notes à Jambes, le CLL à Louvain-la-Neuve, l’ASBL Activit-E ou encore Yourlab à Andenne.

Ces partenaires assurent l’accueil des stages, prennent en charge le suivi administratif divers dont les inscriptions et les renseignements pratiques.

Les lieux, dates & thématiques de nos passages

Pour résumer, vous retrouverez donc nos animateurs dès le 24 juin prochain à travers la wallonie.

  • Du 24 au 26 juin : jours blancs de la Ville de Namur, Place de la Bourse – Thématique : robotique LEGO® ;
  • Du 27 au 28 juin : jours blancs de la Ville de Ciney, dans les locaux de Technobel – Thématique : robotique LEGO®;
  • Du 15 au 25 juillet dans les locaux de Technobel pour différents ateliers liés à la création de petits jeux vidéos dans le cadre des stages de l’ASBL Activit-E ;
  • Du 29 juillet au 2 août pour un stage sciences & stop motion dans les locaux du fablab de la ville d’Andenne, Yourlab ;
  • Du 5 au 9 août à Louvain-la-Neuve pour deux stages langue étrangère/robotique déclinés en version junior (WeDo 2.0) et ados (Mindstorms EV3)
  • Du 19 au 23 août à Jambes pour un stage robotique organisé dans les locaux de Jolies Notes

Nous nous réjouissons d’ores et déjà de vous retrouver pour un été riche en découvertes !

Développez vos compétences numériques !

Technobel propose de nombreuses actions à destination des entreprises et des organisations. Découvrez dans cet article nos prochaines formations !

Nos prochaines formations vous attendent !

Plus que quelques places disponibles pour les formations suivantes, ne tardez pas à vous inscrire ! Cerise sur le gâteau, ces deux formations sont gratuites pour les entreprises membres de la CP 200 grâce à une collaboration avec le CEFORA !

Administration Windows 10

Cette formation permet de découvrir les nouveautés liées au système d’exploitation de Microsoft. La formation abordera l’administration de Windows 10 afin de vous permettre d’être plus performant dans votre travail quotidien.

Dates : Du 18/06/2019 au 20/06/2019
Objectifs:

  • Installer, configurer et administrer  Ms Windows 10
  • Optimisez la sécurité grâce à Ms Windows 10
  • Analyser les performances du système

Technologies de virtualisation: VmWare 6.x et Hyper-V

Aujourd’hui, les stratégies de consolidation de Cloud privé et de redondance reposent toutes sur les principes de base de la virtualisation. Bien que la virtualisation n’existe plus depuis de nombreuses années, elle est maintenant incontournable pour une partie des infrastructures. Cette formation de 5 jours vous permettra d’en comprendre le fonctionnement et de l’implémenter dans des structures de types PME.

Dates : Du 24/06/2019 au 28/06/2019
Objectifs:

  • Définir les domaines d’application de la virtualisation
  • Installer et configurer un vCenter
  • Gérer des machines virtuelles
  • Installer et configurer Hyper-V
  • Gérer un système centralisé de machines virtuelles

Des besoins de formations ?

L’offre de Technobel couvre les principaux domaines du numérique. De nombreuses formations clés en main et prête à l’emplois ont reprises dans notre catalogue. Qu’il s’agisse d’accompagner vos collaborateurs dans le développement de leurs compétences ou de faire monter en expertise vos équipes techniques, ces formations s’adressent à tous, utilisateurs ou IT pros !

Vous avez des besoins spécifiques ? Nous vous proposons également des formations 100% sur mesure ! Co-construites avec vous, ces formations visent à répondre au mieux à vos besoins : contenus, durées, lieux, matériels, tout peut être adapté à vos objectifs !