5 outils à retenir du British Education Training & Technology à Londres

Toujours guidée par la volonté de découvrir le meilleur des pratiques pédagogiques et technologiques, l’équipe du MAKERHUB édu de Technobel était ces derniers jours à Londres pour assister au salon British Education Training & Technology. Une fois l’impressionnant événement visité, voici les 5 choses à retenir une fois de retour en Belgique !

Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour sa classe

Inspiré par un instituteur de la communauté MAKERHUB édu, l’équipe a eu l’occasion de partir sur place à la rencontre de HUE. Cette sympathique caméra sur son pied flexible s’est révélée bien surprenante !

La HUE est un outil à la fois pragmatique et bien pratique ! Montrer des exercices sur feuille au projecteur, observer de plus près un insecte ou une feuille d’arbre, enregistrer des explications en ligne pour pratiquer la classe inversée, la caméra HUE propose de nombreuses possibilités grâce à un petit logiciel nommé « Intuition » qui l’accompagne. En outre, l’enseignant peut aussi à sa guise ajouter des formes ou des textes depuis son ordinateur. Simple, efficace et ludique !

Ce ne sont pourtant pas ces seules fonctionnalités qui ont séduit l’équipe ! Du haut de son pied flexible, au look solide et aisément manipulable par les élèves, elle permet aussi de s’engager facilement dans l’univers du Stop Motion. Souvent abordé lors de nos formations LEGO® Education, il dispose ici d’une porte d’entrée facile avec le logiciel « Animation ».

Vivre les sciences avec le numérique

Déployer le potentiel scientifique des élèves avec le numérique, c’est de plus en plus accessible. Que ce soit à l’aide de capteurs que l’on relie à de petites cartes électroniques ou avec des microscopes numériques, les portes de la recherche scientifique sont grandes ouvertes pour les élèves. Retenons par exemple les kits de capteurs scientifiques pour Arduino et Micro:bit de l’entreprise DFRobot, ou encore les lentilles de uHandy Duet pour observer aisément le végétal ou le vivant !

De petits stickers permettent de prélever des échantillons à afficher ensuite sur une lentille 
Source : loveuHandy

En ajoutant cette couche numérique à l’apprentissage, il est désormais pleinement possible d’aider des jeunes à visualiser les phénomènes scientifiques, à les intégrer et à les analyser. Ces capteurs renvoient des données de tous les types, et il ne reste plus qu’à les articuler et les observer. Se mettre en quelques clics à la place de chercheurs en herbe, en somme !

Il y a tant à coder

LEGO® Education était évidemment de la partie, puisqu’ils avaient rejoint l’énorme village de Microsoft Education, où se côtoyaient également BBC Education, Dash & Dot, Minecraft Education et tant d’autres. L’occasion pour Microsoft de montrer à quel point sa plateforme de programmation gratuite Makecode est devenue simple d’accès, polyvalente et populaire !

Pour rappel, nos équipes avaient déjà été séduites par Microsoft Makecode. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le Blog du LEGO Education Innovation Studio qui en avait présenté les grandes lignes.

Du mobilier adapté à une pratique pédagogique moderne

Ensuite, parce qu’un bon apprentissage ne vient jamais seul, l’équipe s’est aussi attardé sur l’aménagement des espaces d’apprentissage par le faire. Car à côté des stands de découpe laser, de CNC ou d’impression 3D se trouvaient aussi quelques excellentes idées pour aménager son espace d’apprentissage. Les solutions de stockage Gratnells proposait par exemple ses accessoires pour les Makerspaces !

La flexibilité est le maître mot dans le domaine. Les élèves doivent être mobiles et leurs outils aussi. Tout est monté sur roulettes et est conçu pour accueillir des boites de tous types. Les capteurs scientifiques et autres outils robotiques seront donc à l’abri et à leur place ! Un gain de temps considérable…

Une surprise de taille !

Enfin, vous découvriez en tête de cet article la photo d’une ville miniature entièrement équipée d’étranges cartes électroniques. Il s’agit là tout simplement de notre coups de cœur de ce salon : le stand de Kitronik et ses nombreux Micro:bit !

Une fois de plus épaulé par Microsoft Makecode, ce petit objet prend vie en quelques lignes de code ! Une matrice LEDs en guise d’écran et deux boutons programmables permettent d’interagir avec l’appareil, qui malgré sa petite taille, embarque le bluetooth, la communication radio, un accéléromètre mais aussi un thermomètre intégré ! Tous ces capteurs ouvrent évidemment le champ des possibles. De nombreuses applications prennent ainsi vie : un dé électronique, un jeu vidéo « old school » mais aussi, et vous l’avez vu, la conception de projets d’envergures, comme cette ville programmée entièrement avec des Micro:bit. Des feux rouges aux barrières automatiques pour le train en passant par un terrain de foot futuriste en robotique, des véhicules et des panneaux publicitaires miniatures : tout ici est orchestré par des Micro:bit !

Un endroit pour se former !

C’est toujours un plaisir pour notre équipe d’aller à la rencontre des usages du numérique à travers le monde. Ces explorations se retrouvent bien souvent appliquées dans nos nombreuses possibilités de formations, notamment à destination des enseignants dans notre MAKERHUB édu.

Rêver avec le numérique, expérimenter, créer et partager : Technobel et son équipe vous accompagnent dans vos projets TICE les plus ambitieux ! Alors si comme nous vous aimez toutes ces innovations pédagogiques, une seule destination :

Découvrez notre MAKERHUB édu !

One thought on “5 outils à retenir du British Education Training & Technology à Londres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *