Apprentissage à distance : 3 clés pour relever le défi !

EXPERTISE PÉDAGOGIQUE : Dans les écoles, 2020 aura décidément été l’année de la flexibilité et de l’adaptation !  Avec l’expérience que nous avons aujourd’hui de cette situation, l’équipe du MakerHUB édu de Technobel a souhaité s’interroger sur les clés du succès d’un apprentissage à distance. L’occasion de prendre un peu de recul et de cibler ce qui semble le plus essentiel lorsque étudiants et enseignants sont à distance.

L’école, un lieu privilégié

Avant toute chose, il est intéressant de poser le cadre : l’école est un lieu d’apprentissage. Son objectif est donc de réunir des professionnels compétents et un cadre pour un apprentissage le plus optimal possible. L’école regroupe donc des supers enseignants et des élèves qui y viennent pour apprendre. L’alchimie prendra si les premiers bénéficient de locaux équipés pour enseigner et si les seconds se sentent à l’aise dans ces locaux. Mais que se passe-t-il lorsque les apprentissages basculent à distance ? Les codes changent ! L’enseignant et l’élève se retrouvent désormais sur un coin de table de cuisine, dans un bureau improvisé, sur la table basse du salon, entre une visite du facteur et un chat qui réclame sa gamelle. 

L’inconfort et les distractions sont donc au cœur de ce nouveau dispositif d’apprentissage… Ils ne permettent plus l’exploitation d’un lieu d’apprentissage idéalisé comme une classe. De ce fait, de nouveaux défis apparaissent : gestion du temps plus complexe, moments de concentration décalés, modalités techniques… Le combat n’est, pour autant, pas perdu, bien que tous ces facteurs doivent cependant être pris en compte à l’heure de déployer un dispositif distant.

Découvrez les 3 clés essentielles pour relever le défi de l’apprentissage à distance !

Apprendre à distance c’est avant tout ne pas oublier d’être humain  !

La première clé, à l’heure d’enseigner à distance, est d’humaniser un maximum les interactions. L’apprentissage à distance ne se réduit pas, même si cela s’est vu en déploiement urgent, à des séances de visioconférences. Celles-ci ne donnent que l’illusion de donner cours à une classe physique. Bien qu’utiles, elles ne représentent qu’une partie des outils déployables à distance. Ici aussi tout est question des objectifs d’apprentissage de l’enseignant.

Rendre responsables les élèves et faire confiance à leur autonomie permettra d’humaniser les apprentissages à distance. Il s’agit ici pour l’enseignant de pouvoir donner aux apprenants une vue d’ensemble du parcours à distance. L’autonomie de l’élève se trouvera quant à elle dans le choix des bonnes ressources et supports mis à sa disposition. Tantôt il pourra solliciter un enseignant, tantôt un pair, tantôt une rubrique d’aide…

En outre, remettre l’humain au cœur de ce dispositif, c’est aussi travailler les rétroactions. Utiliser des petits capsules vidéos, des annotations manuscrites ou des enregistrements vocaux permet de rappeler à vos élèves que derrière leur séance d’apprentissage à distance, il y a toujours un prof, humain comme eux. On vous conseille également, dans le même ordre d’idée, d’être indulgents envers les petits couacs techniques qui pourraient arriver… Un conseil : donner la possibilité aux élèves de vous contacter selon différents canaux permettra de réduire le stress imputable aux manipulations techniques.

Enfin, si la visioconférence est souvent formelle, n’oublions pas qu’on peut aussi s’amuser à distance tout en apprenant ! Le jeu permet en effet à tous de développer le sentiment d’appartenance à une communauté (une classe). Il permet aussi de s’évader quelques instants de ces journées si spéciales. Mais alors on joue à quoi ? C’est à vous de voir ! Il existe de grands classiques, des énigmes, des casse têtes, des devinettes… N’ayez pas peur également de vous aventurer dans les jeux populaires du moment comme ce prof de math américain avec Among US.

“Le professeur de math de ma fille joue à @AmongUsGame avec sa classe après leurs travaux… C’est un des rares moments où ma fille chérie sourit, s’illumine et rit avec ses camarades de classe durant cette période d’isolement à la maison !”
 

Créer des parcours d’apprentissage à distance qui varient

Le numérique permet d’embrasser une série de nouvelles interactions apprenantes. Tout comme la classe inversée permet de découvrir des sujets à son rythme, l’apprentissage à distance permet à chacun de se plonger à sa propre vitesse dans un parcours apprenant. C’est l’occasion pour l’enseignant d’alterner courtes vidéos pré-enregistrées, séries d’exercices classiques et moments interactifs. Il existe une panoplie d’outils pour y arriver ! Citons par exemple des sites comme LearningApps ou Flipgrid qui permettront aux élèves de créer du contenu, de se lancer dans des discussions vidéo, de créer des groupes de soutien ou des forums de discussion…

D’autres outils très simples permettent aussi de créer des parcours “dont vous êtes le héro”. Avec un classeur virtuel OneNote et des questionnaires Forms à embranchements par exemple, vos élèves seront emmenés rapidement vers des évolutions qui leur conviennent tout particulièrement. Avec tous ces outils, l’enseignant peut transformer l’objectif des visioconférences en des moments plus courts, plus opportuns, et qui interviennent à des moments clés de la journée. Pour des remédiations plus ciblées, il est aussi envisageable de rencontrer vos élèves individuellement à la demande.

La distance oui mais avec de l’audio et de la vidéo !

Et si on parlait technique une minute ? La qualité de votre audio et de votre vidéo est primordiale. C’est elle qui donnera l’envie de s’engager avec vous. Alors prenez-le en compte. En utilisant un micro externe à votre ordinateur, vous obtiendrez bien souvent de meilleurs résultats. De plus, on veillera à ne pas s’installer à côté de la télévision, de la machine à laver ou de toutes autres sources de nuisance. Considérez-vous désormais comme un véritable présentateur TV !

Votre image, elle aussi, est essentielle. Voici quelques astuces pour créer une vidéo engageante : évitez le contre jour, soigner la luminosité, faites attention au cadre… Si la caméra de votre ordinateur n’est pas géniale (ou que vous n’en avez pas), pensez à utiliser un ancien smartphone (ou votre smartphone actuel). Une simple application dédiée pourra le transformer en webcam. En un tour de main vous vous retrouverez ainsi avec une qualité d’image parfois bien meilleure que les webcams premium du marché !

Par ailleurs si vous êtes un(e) technophile averti(e), l’exploration de la galaxie d’applications disponibles vous permettra de nouvelles expériences pédagogiques à distance ou en présentiel. Une fois de plus, nombreux sont les outils et astuces pour transposer vos classes habituelles en classe “hybrides” mêlant distanciel et présentiel. Avec quelques recherches, il est simple de monter des dispositifs audio et vidéo sans fils à couper le souffle ! Tout est possible, à vous de rêver votre leçons, de créer votre environnement, d’expérimenter les outils et de partager des moments riches en apprentissages !

Besoin d’aide ? Faites appel à notre explorateur pédagogique !

Les outils que vous avez mis en place ne répondent que partiellement à vos besoins ? Vous êtes complètement perdu(e) dans l’univers des outils numériques ? N’hésitez pas à contacter Anthony, notre explorateur pédagogiques ! Passionné par l’outil informatique et les pédagogies innovantes et interactives, il aura certainement réponses à vos questions !

Anthony JACQUES
Explorateur pédagogique chez Technobel
Responsable du MakerHUB édu

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *