Une dynamique de groupe à distance, c’est possible !

accompagnement à distance

PÉDAGOGIE : Pilier de la méthodologie « Be a Maker » instaurée par Technobel, la dynamique de groupe dans les formations est primordiale. Mis à mal par une crise sanitaire, ce travail a dû être repensé par les équipes pédagogiques du Centre. Découvrez comment elles ont pu maintenir à distance un lien fort avec et entre les étudiants !

Assurer une pédagogie à distance

Alors que la méthodologie « Be a Maker » montrait chaque jour son efficacité, la crise du cornavirus a poussé Technobel à repenser sa pédagogie à distance. L’important était de ne pas mettre à mal les mécanismes centraux de l’approche défendue en présentiel. Accompagnement, apprentissage par le faire et validation des acquis sont autant de piliers que Technobel ne voulait pas voir s’effondrer ! 

Le « modèle des 3 jours » de formation à distance a ainsi vu le jour pour permettre de rencontrer les attentes de tous. Après plusieurs semaines de pratique, force est de constater que la dynamique de groupe est le pierre angulaire du succès de nos formations à distance !

La dynamique de groupe : priorité n°1 !

« Be a Maker » est axé sur l’apprentissage par le groupe, sur les interactions et sur les dynamiques qui peuvent y apparaitre. Repenser la formation à distance, c’est donc aussi repenser la pédagogie. Au-delà du « modèle des 3 jours » mêlant théories, travaux de groupes et productions, il était important de créer du lien entre et avec les participants. En configuration « présentielle », les espaces informels du Centre sont au coeur du projet « Be a Maker ». Les interactions habituelles, les discussions à la machine à café, sont toutes aussi importantes dans le suivi individualisé des étudiants. Mais qu’en est-il lorsque qu’on pense la formation à distance ? 

Pour simuler ces situations, rendez-vous est désormais donné quotidiennement aux participants pour une session icebreaking ! Chaque matin, le service accompagnement de Technobel propose, à distance, une activité qui va stimuler le groupe mais aussi créer et renforcer les liens entre les étudiants. C’est aussi l’occasion, de manière totalement informelle, comme lors d’une pause à la machine à café, de se dévoiler un peu plus aux autres ! « Chaque groupe y consacre entre 20 et 30 minutes, certains étudiants prennent parfois la main en proposant une animation à leurs collègues et aux formateurs » explique l’équipe d’accompagnement des étudiants. « Challenges entreprises, photos des bureaux de nos étudiants, objets farfelus, couvre-chefs, photomontages et même photos d’équipes… à distance, toutes les idées sont bonnes ! « .

Et chez vous ? Comment se déroule vos formations à distance ? N’hésitez pas à nous partager vos bonnes idées et dynamiques de groupes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *