Une nomination aux VET Excellence Awards 2019

Depuis 2018, l’ambitieux projet « Be a Maker » du Centre de compétence Technobel a connu de nombreuses évolutions. Mieux encore, il séduit le monde de la formation professionnelle en faisant l’objet de régulières présentations. Cerise sur le gâteau, « Be a Maker » vient d’être nommé aux European VET[1] Excellence Awards dans le cadre de la Skills Week organisée par les Institutions européennes.

« Be a Maker », vers une reconnaissance européenne ?

Chaque année, la Commission européenne, sous l’impulsion de la Commissaire Marianne Thyssen, organise la semaine de la formation professionnelle. L’occasion pour Technobel de mettre en avant son savoir-faire en matière de développement de compétences. Cette année, c’est au travers du projet « Be a Maker » que Technobel tente de se distinguer en participant aux « 2019 VET Excellence Awards ». Nommé dans la catégorie «VET Innovators », un premier vote est réservé à un jury, un second est quant à lui ouvert au public. C’est ici que le Centre namurois a l’occasion de se distinguer ! Alors, comment faire pour voter ? C’est très simple :

  1. Rendez-vous sur la plateforme de vote :  voting platform
  2. Complétez votre nom et email
  3. Sélectionnez l’onglet « VET Innovators »
  4. Votez pour Technobel (case à cocher)
  5. Sélectionnez l’onglet « Submit votes »
  6. Cliquez sur « submit »
  7. Diffusez cette procédure au plus grand nombre !

Un VET Awards pour l’innovation pédagogique ? 

Plus qu’un simple regard sur le mode de fonctionnement du Centre Technobel, le projet « Be a Maker » propose une nouvelle vision de la formation professionnelle qui repose sur plusieurs piliers et sur savant cocktail d’innovations pédagogiques. 

Le premier renforce le soutien individuel de chaque apprenant afin de développer rapidement leurs talents. Le second favorise l’apprentissage par la pratique. Lee troisième valide les compétences acquises par un système de badges de compétence délivrés par des jurys d’experts. Enfin, le dernier pilier de l’approche « Be a Maker » ouvre les portes du Centre au monde de l’entreprise en le rapprochant toujours un peu plus des demandeurs d’emploi en formation. Ainsi, l’ensemble de l’écosystème de formation est pris en compte pour proposer des solutions de formation adaptées aux apprenants. L’objectif est ici clairement défini : replacer l’apprenant au centre de son parcours d’apprentissage et le responsabiliser dans ses choix.

Des prototypes comme témoins des compétences !

Le CUBE, véritable colonne vertébrale du projet, est au cœur de « Be a Maker ». Il s’agit d’un laboratoire d’expérimentations pédagogiques doté des dernières technologies propres au monde des Makers: imprimantes 3D, cartes programmables, équipements électroniques, découpeuses à commandes numériques … tout est mis à la disposition des apprenants pour leur permettre de mettre en œuvre leurs compétences de manière concrète et fonctionnelle. Les prototypes ainsi créés ont par le demandeurs d’emploi ont ainsi pour objectif de matérialiser leurs compétences softskills et hardskills. Ceux-ci sont ensuite évalués par des jurys d’experts, issus du monde de l’entreprise, en fin de parcours de formation.

Une cérémonie de clôture attendue !

La quatrième semaine européenne de la formation professionnelle se clôturera le 17 octobre 2019 à Helsinki. Lors de cette cérémonie, la Commissaire européenne Marianne Thyssen remettra les récompenses aux vainqueurs des différentes catégories. Gageons que les équipes de Technobel, qui auront fait le déplacement, reviendront avec le « VET Innovators Awards » !

[1]VET : Vocational Education and Training 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *